Les Mainspirées, la marque qui dépoussière la céramique

Et si vous embellissiez votre intérieur avec des objets ultra-esthétiques et made in France ? C’est ce que propose la toute jeune entreprise « les Mainspirées » avec de nombreux produits en céramique façonnés à la main.

L’envie la titillait depuis un moment. Juste avant le confinement en mars 2020, Noémie Pollet, une jeune femme de 31 ans, déclare son entreprise artisanale. Préalablement destinée à une carrière scientifique mais passionnée depuis toujours par la photo, le dessin, la peinture puis le contact avec la terre, elle change de voie et obtient un CAP de Tournage en céramique en 2017. Après trois ans de préparation et d’économies, elle déménage pour pouvoir installer son atelier chez elle. Un rêve qui devient réalité, notamment grâce à son conjoint qui l’a toujours encouragée à se lancer dans cette voie. Et ce n’est pas la mauvaise conjoncture économique qui va lui faire baisser les bras, bien au contraire ! Animée par la volonté de ne jamais se reposer sur ses acquis, elle remet toujours en cause ses connaissances, ce qui l’aide à avancer et à faire sans cesse de nouveaux projets. Si Noémie a eu des emplois très variés et qu’elle a toujours apprécié le contact humain, elle aime se réfugier dans sa bulle et travailler seule dans son atelier. C’est ce qu’elle décrit comme « un cycle de respiration » : elle aime sortir apprécier le monde puis revenir digérer ses expériences. Les Mainspirées, un nom d’entreprise spirituel qui n’est pas le fruit du hasard. Les mains inspirées : pour son côté rêveur, idéaliste, qui a foi en l’humanité et qui a envie d’espérer le meilleur pour la planète et pour l’homme.

La tête dans les étoiles et les mains dans la terre

Noémie développe deux collections avec des céramiques plutôt modernes pour le quotidien de tous : une série avec des symboles, des mots, des objets qui font référence à l’univers du bien-être pour celles et ceux qui ont envie d’agrémenter leur quotidien d’une touche de rêve. Et une série sans symboles, plus épurée, pour les amoureux de jolies céramiques artisanales et Made in France. Dans tous les cas, elle travaille les couleurs, les formes, essaie différentes techniques dans le but de créer des pièces uniques. La céramiste confectionne également des produits sur-mesure pour des occasions particulières comme les mariages. Mais ce n’est pas tout ! Elle fait aussi de la sculpture, de la peinture et de la photographie sur différents thèmes. « Tous les potiers sont uniques par leur touche, j’essaie de faire des choses qui m’inspirent et qui me ressemblent. La collection destinée à l’univers de la spiritualité est particulière, j’aime l’idée d’imprimer dans la terre des concepts universels via la force des symboles ou des dessins. C’est vraiment une série qui me parle et m’anime », nous a-t-elle confié. Sa préférence ? Les gobelets « mots doux » dans lesquels elle a gravé des mots positifs au fond comme joie, bonheur, amour… ils s’adressent à tous, et elle espère bien faire sourire, ne serait-ce qu’une fraction de secondes, la personne qui vient de boire son café. Elle aime aussi beaucoup les vases avec les petites bonnes femmes, travailler sur le thème du féminin lui tenait à cœur et elle avait en tête les poupées russes. « Tout en rondeur, c’est chaleureux. Ce sont des objets déco à eux seuls, ils n’ont pas forcément besoin de fleurs pour être présentés, se réjouit-elle. Dans un autre registre j’aime les pièces où j’ai travaillé les dégradés de couleurs, il m’a fallu un petit moment pour y arriver et je trouve qu’elles s’accordent bien avec un intérieur moderne sans perdre leur douceur ».

Une artisane céramiste engagée

Noémie encourage tout un chacun à faire vivre le made in France. « Il y a un tas d’artisans céramistes bourrés de talent dans notre beau pays, profitez-en. Allez les voir dans leurs ateliers, faites une initiation si vous pouvez, le contact avec la terre est formidable, il s’assimile à une méditation, un peu comme un yoga des mains », déclare-t-elle. À l’heure où la plupart des métiers se pratiquent dans le digital, elle met en lumière le plaisir et l’épanouissement qu’elle ressent en laissant s’exprimer son potentiel de création.

Une boutique en ligne

Envie de découvrir les produits du quotidien authentiques et chaleureux des Mainspirées ? Si l’atelier est basé à Chartres, la vente n’a pas de limites géographiques puisqu’elle se fait en ligne dans toute la France. Quant aux livraisons à l’international, c’est le prix des frais de port qui va varier pour le client. Il y a de fortes chances pour que vous tombiez sous le charme de ces céramiques confectionnées avec amour. Un jour, Noémie Pollet aimerait avoir un « atelier » où elle pourrait recevoir du public pour donner des cours, accueillir des conférences, organiser des expositions…bref, un lieu multifonctions à son image.

www.lesmainspirees.fr

Un commentaire sur "Les Mainspirées, la marque qui dépoussière la céramique"

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *