C’est le moment parfait pour penser à votre terrasse

Interface précieuse entre la maison et le jardin, espace extérieur à elle toute seule, la terrasse est devenue un véritable lieu de vie qui s’aménage en conséquence. On la dit souvent comme une pièce à part entière. Mais elle doit être considérée différemment en raison de sa position et du fait des contraintes et atouts qui lui sont propres. Elle peut toutefois avoir vocation d’être un salon, un lieu dînatoire, ou de loisir et détente, un jardin ou un espace aux fonctions plurielles, et mérite beaucoup d’attention.

Une « pièce » aux contraintes fortes

Nulle pièce de la maison n’offre la particularité de pouvoir être au grand air, et de profiter du ciel ou du paysage sans avoir de murs, de vitrages ou de plafond. La terrasse est en ce sens unique et ce qu’elle apporte aussi ! Cela peut se comparer à la différence qu’il y a entre « faire du vélo ou de la trottinette », avec cette sensation unique de liberté, et « se déplacer dans l’habitacle d’une voiture ». On peut vite devenir accro à la vie en extérieur.

Pourtant, mieux vaut ne pas se tromper pour que l’exaltation soit totale, et durable, car la terrasse est soumise à des contraintes fortes. Aussi, avant de craquer pour celle vue sur une publicité ou dans une revue, mieux vaut bien connaître lesdites contraintes afin de réaliser les bons choix. Pour cela, il faut vous intéresser à votre climat local dans le détail, car c’est essentiellement lui qui va déterminer vos aménagements et choix d’équipements en fonction de l’usage que vous voulez faire de cet espace. S’il s’agit de créer la terrasse, c’est même de son emplacement qu’il sera question !

Chaque région et même chaque localisation amène des choix différents. Fréquences et importances des pluies et enneigements, des divers vents selon leur direction, de l’ensoleillement (en fonction aussi des ombres portées selon les saisons), sont des facteurs aussi essentiels que les amplitudes thermiques journalières ou que les températures saisonnières. Ces critères vont déterminer le type de terrasse à adopter (couverte totalement ou non, incluse dans une véranda ou non, pourvue de jougs latéraux de protection ou non, à ombrager selon désir ou non…). Mais ils sont également déterminant pour le choix des matériaux de construction (l’humidité ou la chaleur qui peut les déformer ou les altérer), et plus encore sur la nature des toiles et tissus utilisés, des types de meubles et accessoires choisis, et des équipements de confort à prévoir. L’impact majeur des rayonnements solaires (UV et infrarouge) est trop souvent sous-estimé.

En effet, pour que la terrasse soit vraiment un lieu à vivre parfait, il ne faut pas qu’elle vous engage dans des contraintes permanentes d’entretien, de réparation, ou de gestion (abriter ou protéger le mobilier, replier parasols ou stores au moindre vent, etc.).

Seuls les experts des protections extérieurs vous apportent les bonnes réponses

Plus que pour n’importe quel autre espace de la maison, la terrasse impose donc de ne choisir que des équipements et aménagements spécifiquement pensés à cet effet. Le choix de la haute qualité est le seul moyen de vous assurer le confort, l’esthétique, l’efficacité et les économies à plus ou moins long terme de votre terrasse. Le « triangle » d’ombrage ou le parasol bas de gamme n’ont pas vocation à répondre à ces exigences. Et rien ne leur convient mieux que l’expression « durer le temps d’un déjeuner au soleil » ! Décoloration, surchauffe, incapacité à protéger de l’humidité ou de la pluie, absence de résistance au vent… sont parmi leurs nombreux défauts, non compensés par leur petit prix d’achat puisqu’il faut sans cesse les remplacer. Pour les pergolas c’est exactement pareil. 

En fait, alors que des entreprises innovantes et créatrices présentent le fruit abouti de leurs années de recherches et essais, avec des solutions efficaces et durables, d’autres s’empressent immédiatement de mettre sur le marché et à bas prix de très pâles copies qui n’ont en réalité strictement rien de comparable à l’usage. La « pergola » à lames, bas de gamme, qui vibre au moindre vent, dont les mécanismes (quand ils existent) se grippent après quelques usages, et dont les finitions se ternissent en quelques semaines ne se compare pas à une véritable pergola bioclimatique conçue pour garder tous ses atouts pendant de nombreuses années. Il en est de même avec les toiles d’ombrages et tissus, où seuls ceux aux propriétés spécifiques pour l’extérieur peuvent offrir durablement leurs atouts, avec des finitions irréprochables et des caractéristiques techniques spécifiques (anti surchauffe, imperméable, anti condensation, anti décoloration, à tension permanente… par exemple). 

Pour le mobilier et les accessoires, c’est pareil !

Oui, un véritable mobilier d’extérieur coûte cher à l’achat ! Mais à très juste titre, puisqu’une fois cet investissement fait, il vous assure d’une efficacité, d’un confort, d’une beauté et d’une durabilité incomparables. Soit, là encore, des économies dans le temps. 

Les entreprises spécialisées ont leurs propres bureaux d’étude et recherche, pour élaborer les meilleurs designs possible. Rappelons, s’il en était besoin, que le design est l’art de revisiter les objets usuels pour rechercher la meilleure adéquation entre la fonction et l’apparence, et ce dans le souci de plus de respect de l’environnement, de la santé et des budgets des consommateurs. Un véritable fauteuil d’extérieur est bien plus qu’un fauteuil. Son design est si abouti qu’il est fréquemment utilisé même en intérieur, tandis que l’inverse est inenvisageable avec un fauteuil quelconque ou d’intérieur ! C’est exactement pareil pour les luminaires et éclairages d’extérieur, les tables…

En réalité, outre leur esthétique propre, les différentes gammes de mobilier et les personnalisations possibles sont aussi réalisées pour répondre à des contraintes climatiques différentes, et à des diversités d’usage (permanent ou saisonnier, ponctuel ou intensif…), jusque dans les matériaux des coussins par exemple. Il est donc important de se faire conseiller par les concepteurs/fabricants (ou leurs représentants commerciaux) avant d’arrêter votre choix pour votre terrasse. C’est d’ailleurs l’occasion aussi de faire le point sur le confort recherché, car un canapé de plein air se choisit un peu comme un matelas et un sommier !

Quand la terrasse se fait jardin de pots !

Impossible de résumer en quelques lignes la diversité des possibilités d’aménagements de votre terrasse, tant les possibilités sont nombreuses avec une grande richesse d’offres faites par les professionnels du secteur. Aussi, pour illustrer « la terrasse », Maison & Jardin Actuels fait le choix de vous proposer une idée originale, bien adaptée à la ville autant qu’à la campagne.

Quand la place manque et que l’on rêve à la fois d’une belle terrasse et d’un jardin, pourquoi ne pas transformer partie de la première pour réaliser le second ? Inhabituel, personnalisé au maximum et coloré, le jardin de pots offre de beaux atouts :

  • Chaque plante peut disposer de la terre idéale qui lui convient, ce qui permet de cultiver côte à côte des végétaux ayant des exigences très différentes. Chacune peut aussi avoir la juste quantité d’eau qui lui est nécessaire.
  • Il n’y a pas d’entretien du sol à réaliser dès lors que vous mettez un paillage minéral autour de vos plantes, astuce qui évite l’enherbement, le dessèchement du sol, et qui permet en plus de « s’amuser » à créer les décors de votre choix.
  • Vous pouvez choisir des pots de taille, de forme et de couleur différentes pour créer une ambiance à votre goût. Mieux, vous pouvez aussi changer quand vous le voulez et comme vous le souhaitez l’agencement des pots entre eux. 
  • Il est facile d’isoler rapidement une plante malade pour la traiter sans agir sur les autres. Et si par malchance elle dépérit, il sera alors très facile de la remplacer. 
  • Il est aisé aussi de mettre à l’abri les plantes fragiles en cas de forte insolation, ou de risques de grands gels.

Les inconvénients ? Les plantes en pot craignent plus les variations de température, car leurs racines sont plus exposées au froid ou à la chaleur au travers des pots, d’où l’intérêt de réaliser l’aménagement en espace protégé. Quant à l’arrosage… il est facile de résoudre la contrainte journalière en adoptant le système des oyas (diffuseurs d’eau en argile), ou un arrosage automatique, pot par pot, avec réglage des buses en fonction des besoins propres de chaque plante. L’installation d’un programmateur vous permettra de vous absenter plusieurs jours. 

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *